Athlétisme : Diniz et Amdouni ont leur billet pour Tokyo

Nul ne sait si les Jeux Olympiques de Tokyo auront bien lieu cette année, en raison de la pandémie de coronavirus, mais le système de qualifications est ainsi fait que les marcheurs et marathoniens français ont d’ores et déjà leur billet pour le Japon. La Fédération française d’athlétisme a dévoilé ce vendredi une liste de six sélectionnés, validée par le Comité Olympique et Sportif Français. Il s’agit de Susan Kipsang Jeptooo (33 ans, née au Kenya et naturalisée depuis 2019, Athlé Saint-Julien 74, record à 2h28, réussi en 2020, premiers JO), pour le marathon féminin, et Morhad Amdouni (31 ans, Val d’Europe Athlétisme, record à 2h09, réussi en 2019, premiers JO), Hassan Chahdi (30 ans, Adidas Runners Paris, record à 2h09, réussi en 2019, premiers JO) et Nicolas Navarro (29 ans, Athlé Provence Clubs, record à 2h10, réussi en 2019, premiers JO) pour le marathon masculin, Benjamin Choquert (Nancy Métropole Athlétisme) étant quant à lui remplaçant.

Quatrièmes JO pour Diniz


Du côté des marcheurs, Yohann Diniz (42 ans, EFS Reims Athlétisme, record du monde à 3h32, détenu depuis 2014, quatrièmes JO, 8eme en 2016 à Rio) disputera le 50km et Kevin Campion (31 ans, Stade Dieppois, record à 1h20, réussi en 2017, deuxièmes JO, 49eme en 2016 à Rio) le 20km. Morhad Amdouni, sacré champion d'Europe du 10000m et médaillé de bronze du 5000m à la surprise générale aux championnats d'Europe 2018 (avant de connaitre une année 2019 délicate en raison de soupçons de dopage), représentera la meilleure chance française de médaille sur marathon. Yohann Diniz, l'un des grands noms de l'athlétisme français, qui devrait disputer ses derniers JO, espérera quant à lui vaincre la malédiction, qui l'a vu abandonner la course aux JO 2008, être disqualifié en 2012 et tomber malade en 2016.