Adidas et la FFA, l'histoire reprend

La marque aux trois bandes va de nouveau rythmer les exploits de l'athlétisme français, en espérant que cela augure encore de grandes heures. Après avoir passé le relais pendant huit ans (2013 à 2021) à Asics, Adidas est de retour aux affaires et reprend en main la destinée de l'athlé tricolore. Lundi, la Fédération française d'athlétisme (FFA) a annoncé que le partenaire historique de la FFA et des équipes de France et la FFA avaient entamé le 1er janvier dernier une nouvelle collaboration. De nouveau partenaire principal de la Fédération française comme il l'avait été pendant quarante années bercées par les exploits des Marie-José Pérec, Jean Galfione ou Stéphane Dagana, Adidas a signé un contrat de trois ans portant jusqu'au 1er janvier 2025 avec la FFA. Comme elle l'avait fait à partir de la fin des années 60, la célèbre marque aux trois bandes œuvrera sur les pistes aux côtés des athlètes comme en dehors, dans ce rôle de premier supporter et supporter privilégiés des Bleus qu'elle avait occupé avec succès pendant plus de quatre décennies. A deux ans et demi du coup d'envoi des Jeux Olympiques de Paris 2024, Adidas sera notamment chargé d'encadrer le développement de l'athlétisme en France. C'est ainsi que la marque redevient l'équipementier officiel des équipes de France et l'acteur majeur de tous les événements qui seront organisés par la FFA pendant ces trois années de collaboration au moins.

"Une discipline reine qui nous a permis d'écrire certaines des plus belles pages du sport français"


"Ce nouveau partenariat avec Adidas est une excellente nouvelle pour l’ensemble de l’athlétisme français : licenciés, bénévoles, athlètes des équipes de France, mais aussi clubs, comités départementaux et ligues régionales : tous bénéficieront de ce partenariat structurant", savoure dans des propos relayés par Ouest France la directrice générale de la FFA Souad Rochdi, qui rappelle à ceux qui l'auraient oublié que la marque allemande et l'instance partagent beaucoup de points communs, dont "l'ambition de faire pratiquer l'athlétisme au plus grand nombre". C'est dans ce sens, à en croire la sports marketing director d'Adidas France Marine Dussère que le retour aux affaires de la marque aux côtés de la FFA apparaissait comme inévitable. "L’athlétisme est une discipline reine qui nous a permis d’écrire certaines des plus belles pages du sport français et dans laquelle il nous était important de revenir." Les Bleus arboreront de nouveau le logo Adidas sur leur maillot à l'occasion des prochains Mondiaux, à Eugene (Etats-Unis) en juillet prochain. Un rendez-vous à d'ores et déjà marquer d'une pierre blanche pour les deux partenaires de toujours, de nouveau associés.

>