Tennis: la Suissesse Bencic est bien de retour

AFP

"C'est incroyable, vraiment incroyable! Je n'arrive pas encore à le croire", s'est écriée la Suissesse, 45e mondiale, après avoir usé la Tchèque Petra Kvitova (N.4), samedi, en finale 6-3, 1-6, 6-2.

Il est vrai que Bencic a montré une force mentale et physique peu commune avant de soulever le 3e trophée de sa carrière, le premier depuis les deux enlevés en 2015 à Eastbourne (gazon) et Toronto (dur).

Non seulement elle a écarté de sa route quatre joueuses du Top 10 mondiale -Aryna Sabalenka (N.9), Simona Halep (N.2), Elina Svitolina, N.6 et double tenante du trophée, et Kvitova donc-, mais elle a également livré trois sets à chaque fois, en sauvant au passage plusieurs balles de match. 

"Elles sont toutes des joueurs de grande qualité. Je suis donc heureuse de la régularité de mon jeu. Après avoir gagné un match difficile, mentalement, je pouvais encore en gagner un autre", a analysé Bencic, assurée de passer au 23e rang du classement WTA lundi.

La Suissesse a, en tout cas, du mal à comprendre la portée de son exploit: "Après deux tours, on s'était déjà dit Wow, c'est un grand tournoi!. Maintenant, c'est du bonus. Il est vrai aussi que je me suis retrouvée à plusieurs reprises tout près de la sortie. C'est tout simplement incroyable que j'ai fini par gagner..."

Kvitova, finaliste du dernier Open d'Australie après avoir, notamment, éliminé... Bencic au 3e tour (sa 3e victoire de rang face à la Suissesse), estime avoir "mieux joué à Melbourne". 

"Je pense que là se trouve la différence. J'ai notamment servi beaucoup mieux à Melbourne qu'ici où j'ai beaucoup joué sur ma seconde balle", a résumé la Tchèque.

"J'ai un grand respect pour Petra parce qu'elle est une joueuse incroyable", a conclu Bencic.