Federer en mode express, expédie Matteo Berrettini

Reuters

Roger Federer n'a pas traîné: il a mis moins d'une heure et quart pour éliminer lundi l'Italien Matteo Berrettini (20e) 6-1, 6-2, 6-2, et se qualifier pour les quarts de finale de Wimbledon où il affrontera Kei Nishikori (7e).

Il y avait pas vraiment de suspense mais tout de même une légère interrogation avant de voir le Suisse (3e) se confronter à cet Italien plutôt habile sur gazon, vainqueur du tournoi de Stuttgart et demi-finaliste à Halle avant la quinzaine londonienne. L'enseignement est limpide: Federer est toujours hors sol.

L'octuple vainqueur au All England Club a déroulé son tennis tout en maîtrise, infligeant une leçon au jeune Italien de 23 ans. Le Suisse est toujours en lice pour un 21e Grand Chelem, et pourrait bien croiser la route d'une autre légende en demi-finale, Rafael Nadal, tout aussi impressionnant depuis le début du tournoi londonien.

Le Suisse (3e), qui aura 38 ans dans une dizaine de jours, devient le deuxième joueur le plus vieux depuis Jimmy Connors en 1991 à l'US Open, à atteindre un quart de finale de Grand Chelem.