L'Olympiakos et Belgrade en poules, Rosenborg éliminé

Reuters

L'Olympiakos, large vainqueur à l'aller 4-0, s'est tranquillement qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions en allant l'emporter 2-1 à Krasnodar, mardi, et sera accompagné par l'Etoile rouge Belgrade, tandis que Rosenborg a été éliminé.

L'Olympiakos, qui a aligné d'entrée Mathieu Valbuena, a fait la décision grâce à un doublé d'El-Arabi (11e, 58e) après l'ouverture du score d'Utkins pour les Russes (10e).

L'Etoile rouge, couronnée en 1991, a longtemps buté face à la défense bien regroupée des Young Boys de Berne, avant de trouver la faille à l'heure de jeu (Vukovic). Si les Suisses ont égalisé par un but contre son camp de Nabouhane (82), le nul 2-2 ramené de Suisse en barrage aller les qualifiait de toute façon.

La surprise du soir est donc venue de Norvège où Rosenborg, un habitué de la C1, n'a jamais réussi à combler son déficit de l'aller à Zagreb (2-0), en concédant même le nul 1-1 au Dinamo après avoir, pourtant, ouvert le score dès la 11e minute.

Mercredi, l'Ajax, pétillant demi-finaliste de la dernière édition, est condamné à marquer pour rejoindre les poules après son nul sans but à Nicosie.

Les six vainqueurs des barrages rejoindront les 32 équipes qualifiées directement pour le tirage au sort de la phase des poules, jeudi à Monaco (18h00).