Geste obscène: une suspension de Ronaldo serait "folle", selon Bernardeschi

Reuters

Auteur d'un triplé pour renverser les Espagnols de l'Atlético Madrid le 12 mars en 8e de finale retour (3-0, aller: 0-2), CR7 a fêté la qualification face aux tribunes, les mains désignant ses parties génitales, ce qui a amusé les réseaux sociaux.

Cristiano Ronaldo répondait à l'entraîneur madrilène Diego Simeone, auteur d'une célébration similaire à l'aller, les mains sur l'entrejambe après le premier but. Simeone s'était vu infliger une amende de 20.000 euros.

Lundi, l'UEFA a ouvert une procédure disciplinaire contre Cristiano Ronaldo pour "conduite inappropriée" et précisé que son cas serait traité jeudi, lors de la prochaine réunion de la commission de discipline.

Une suspension "serait folle", a déclaré Bernardeschi, international italien, lors d'une conférence de presse à la veille des éliminatoires de l'Euro-2020 pour l'Italie.

"Je pense que ça va s'arrêter là, c'était une célébration, un geste. Il est calme et détendu, comme nous tous. Je suis sûr que tout ira bien", a-t-il ajouté.