C1: Liverpool glisse en 8e de finale, l'Ajax tombe

Reuters

l'Ajax Amsterdam, séduisant demi-finaliste l'an passé qui est reversé en Ligue Europa.

Le club néerlandais, surpris à domicile par Valence (1-0), termine derrière Chelsea et son adversaire espagnol, tous deux qualifiés dans le groupe H. Le dernier billet de la soirée est pour Lyon dans le groupe G.
                  
Groupe E: Liverpool et Naples qualifiés, Ancelotti limogé

Liverpool n'était pas loin de la "petite" Coupe d'Europe avant le coup d'envoi mardi à Salzbourg, puisqu'une défaite aurait précipité les "Reds" dans l'abîme. Mais le champion d'Europe en titre a assuré en Autriche (2-0) sans encaisser de but, une première cette saison en C1.

Naby Keïta (57e) a fait craquer son ancien club autrichien avant le coup de poignard - sublime - de Mohamed Salah (58e) une minute plus tard.
Premier de son groupe, Liverpool aura l'avantage de disputer le 8e de finale retour chez lui à Anfield.

La deuxième place revient au Napoli de Carlo Ancelotti, limogé en fin de soirée malgré la large victoire sur Genk (4-0) synonyme de qualification en 8e de finale. 

"Le club de Naples a décidé de retirer la charge d'entraîneur de l'équipe première à Carlo Ancelotti", a tweeté le Napoli trois heures après la victoire contre le club belge.

Le "Mister", trois fois lauréat de la Coupe aux grandes oreilles avec le Real Madrid (2014) et l'AC Milan (2003, 2007), paie le mauvais parcours en Championnat d'Italie de Naples, seulement 7e après sept matches sans victoire.
                  
Groupe H: Valence surprend l'Ajax, Chelsea assure                  
                  
Dans le groupe H, il y avait deux billets à distribuer entre Chelsea, Valence et l'Ajax. Si les "Blues" ont logiquement dominé la lanterne rouge Lille (2-1), la surprise est venue d'Amsterdam où les locaux ont sombré devant les outsiders valencians.

La talentueuse bande de Hakim Ziyech, Dusan Tadic et Donny Van de Beek a déjoué devant Rodrigo (24e) et son but précoce, synonyme d'élimination. Tombeurs du Real Madrid et de la Juventus lors de la précédente édition, les Néerlandais devront se consoler avec la Ligue Europa.
                  
Groupe F: Dortmund devance l'Inter sur le fil                  
                  
Le suspense était aussi épais dans le groupe F du FC Barcelone. Car derrière le géant espagnol, déjà assuré de finir en tête, l'Inter Milan et le Borussia Dortmund se livraient un duel à distance pour arracher le dernier billet.

Les Italiens l'ont eu en main une partie de la soirée, mais il est finalement revenu aux Allemands, difficiles vainqueurs sur leur pelouse du Slavia Prague (2-1) grâce à un but de Julian Brandt. L'Inter a longtemps tenu tête au Barça avant de s'incliner (2-1).

Les joueurs d'Antonio Conte pourront se consoler en février avec la Ligue Europa.
                  
Groupe G: Lyon in extremis

Le Zenit Saint-Pétersbourg a longtemps cru tenir la deuxième place qualificative dans le groupe G, malgré sa lourde défaite sur la pelouse du Benfica Lisbonne (3-0), mais il a tout perdu avec l'égalisation de Memphis Depay (82e) contre Leipzig (2-2) qui a offert à Lyon une qualification quasi-inespérée.

Le club français termine 2e avec 8 points, derrière Leipzig (11 pts). Benfica prend la 3e place avec 7 points et est reversé en Ligue Europa. Le Zenit échoue à la dernière place avec 6 points et a terminé sa saison européenne.