Bleus de C1: Dembélé participe à la fête

Reuters

Deux étoiles
                   
Lancé sur la pelouse à la 69e minute, Dembélé a rapidement montré qu'il ne se ressentait pas de sa "petite élongation" à une cuisse subie le week-end dernier. Il a bien profité des espaces laissés par la défense adverse et a été parfaitement servi par son capitaine Lionel Messi pour clore le score à la 86e minute.
                  
Une étoile  
                

Comme son équipe, Nabil Fekir a connu une première période très compliquée, avec des fautes et des balles perdues. Il a su relever la tête par la suite, avec notamment une belle frappe (62e, 83e). Mais il laisse une impression très mitigée, à l'image de l'attaque lyonnaise, pas au niveau attendu.

Tanguy Ndombélé a longtemps été le seul à surnager, avec Moussa Dembélé, dans le jeu, avec notamment une belle frappe à la 45e. Il a multiplié les récupérations après la mi-temps, en jouant vite vers l'avant, dans son meilleur registre. Meilleur Lyonnais de la soirée, il a su faire oublier sa prestation non aboutie de l'aller. 
                  
Pas d'étoile
                  

Entré à l'heure de jeu à la place de son compatriote Franck Ribéry, Kingsley Coman a tenté d'apporter la vitesse et la percussion qui manquaient à l'aile gauche du Bayern. Trop tard et trop peu pour le champion d'Allemagne, éliminé sans gloire par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Soirée difficile pour Ferland Mendy. Comme toute la défense lyonnaise, il a souffert, et en attaque, ses montées n'ont pas eu d'impact, à l'image de son centre totalement raté à la 45e+4. Se blesse en fin de match, remplacé par Maxwel Cornet (77e).