Barcelone-Liverpool: "Messi ouvre la voie et on le suit", dit Rakitic

AFP

                  
La demi-finale: "Nous jouons gros"
 
Ernesto Valverde (entraîneur du FC Barcelone): "Je ne sais pas si nous sommes les deux équipes les plus en forme d'Europe. Mais nous sommes celles qui allons jouer cette demi-finale. Liverpool est à la lutte pour le titre en Angleterre contre Manchester City et nous sommes (déjà) champions. On a vu la trajectoire de chacun, nous sommes là et nous jouons gros contre eux. C'est une équipe redoutable, avec une attaque extraordinaire, avec un niveau de pressing et de rythme très élevé."
                  
Intense Liverpool: "Pas de distraction"              
  
Ivan Rakitic (milieu de terrain du FC Barcelone): "Je respecte beaucoup leur entraîneur (Jürgen Klopp), ses équipes sont toujours très bien préparées, très organisées, elles savent quoi faire à chaque instant. Ce sera assez difficile de défendre, leurs joueurs offensifs sont de très haut niveau. Nous devons y parvenir tous ensemble, avec confiance, en les stoppant le plus haut possible, pour qu'ils ne puissent pas se mettre à courir parce qu'ils sont très rapides."

Valverde: "On ne peut pas avoir de moment de distraction, pas même 10 minutes, parce que Liverpool a des accès de folie où pendant 15 minutes ils essaient de tout renverser. Souvent, ils y parviennent (...) Il faut avoir une réponse à cette capacité de Liverpool à pousser, à pousser fort, à t'acculer contre ta cage. Il faut savoir surmonter ce pressing."
                  
Le meneur Messi: "Leo ouvre la voie"  
               
Ivan Rakitic: "L'objectif Ligue des champions fixé par Messi ? Quand notre capitaine dit quelque chose, on est là pour suivre la voie qu'il trace pour l'équipe (...) Leo a été champion d'Espagne dix fois sur les 15 dernières années, ce serait normal de ne pas fêter ce titre comme si c'était son premier. Mais on a vu la manière avec laquelle il a soulevé le trophée (samedi), avec une envie impressionnante. Cela nous galvanise. Si Leo a une telle envie de gagner des titres et de remporter chaque match, comment les autres joueurs ne seraient-ils pas comme ça ? Pouvoir suivre le meilleur joueur de l'histoire donne confiance (...) Il a déjà remporté quatre Ligues des champions, je doute qu'il ait beaucoup de nervosité. Leo ouvre la voie et on le suit. Nous avons montré que nous sommes prêts, nous savons ce que nous voulons: jouer la grande finale à Madrid."

Valverde: "Messi est en forme. C'est vrai que ce mois-ci il s'est reposé plus que d'autres, parce que nous avons eu des semaines à trois matches de Liga ou la double confrontation contre Manchester United, et maintenant celle contre Liverpool. Tout est très chargé. Notre intention était de plier la course au titre en Liga, c'est fait, et nous sommes tous prêts."
                  
Le Camp Nou: "Une ambiance particulière"
                  
Valverde: "Cela fait plusieurs matches que nous jouons avec plus de 90.000 personnes au stade et l'adversaire le ressent. Nous attendons la même chose demain (mercredi)(...) Au final, les mots de Jürgen Klopp (sur le Camp Nou, qui ne serait pas un temple du football, ndlr) correspondent à la volonté d'un entraîneur de dédramatiser les matches. On dirait que c'est la fin du monde mais en fin de compte, c'est un terrain, deux cages et 22 joueurs qui essaient de faire rentrer le ballon dans l'une d'elles, rien de plus."

Rakitic: "Jürgen (Klopp) voulait ôter la pression de ses joueurs, qu'ils voient le Camp Nou comme un stade comme un autre. Je respecte son opinion mais jouer au Camp Nou est différent, spécial, avec une ambiance particulière. Si cela ne tenait qu'à moi, j'aimerais jouer tous mes matches à la maison, devant mon public."