L'Italien Andrea Gaudenzi futur patron de l'ATP

Reuters

Gaudenzi, 46 ans, est nommé pour quatre ans après "un vote unanime du conseil d'administration de l'ATP", composé, outre son président actuel, de trois représentants des joueurs et de trois représentants des tournois, précise le texte.

Joueur professionnel jusqu'en 2003, Gaudenzi a grimpé jusqu'à la 18e place mondiale, en 1995, et a remporté trois titres au cours de sa carrière, entre 1998 et 2001. Depuis quinze ans, il a connu diverses expériences de dirigeant dans les domaines du marketing sportif, du divertissement, des technologies et des médias notamment. Il était en outre membre du conseil d'administration d'ATP Media, sa branche de production et de commercialisation des droits de diffusion, depuis janvier 2017.

Le non-renouvellement à la tête de l'ATP de Kermode, en place depuis 2014, avait été acté début mars à l'issue d'un vote du conseil d'administration de l'ATP. Le Britannique de 54 ans avait été poussé vers la sortie par les représentants des joueurs, dont faisait partie à l'époque l'Américain Justin Gimelstob, proche du N.1 mondial Novak Djokovic, mais contraint depuis à démissionner après une condamnation pour une agression.

Cette décision de ne pas reconduire Kermode n'avait pas été du goût des deux autres poids lourds du tennis mondial, Roger Federer et Rafael Nadal. Tous deux ont d'ailleurs fait au coeur de l'été leur retour inattendu au conseil des joueurs, précisément présidé par Djokovic.