ATP: Tsonga-Medvedev en quarts de finale à Rotterdam

Reuters


"Au début, j'ai bien joué, mais il était solide aussi", a commenté Tsonga à propos de sa première manche laborieuse qui l'a mené jusqu'au tie-break, au cours duquel Griekspoor, 221e et invité des organisateurs, a sauvé quatre balles de set avant de céder après 54 minutes de lutte.

"J'ai pris soin de mon service. J'ai eu mes opportunités et lui a peut-être raté une ou deux balles de plus dans le tie-break. C'est là que j'ai saisi ma chance", a ajouté le Français.

Tsonga est en grande forme comme en témoigne sa victoire au tournoi de Montpellier le 10 février, son premier depuis 2017, l'année de son succès à Rotterdam.

Tombé à la 210e place mondiale en raison d'une blessure à un genou qui l'avait éloigné des courts pendant sept mois en 2018, Tsonga est depuis remonté à la 140e place.

Vendredi, face à Daniil Medvedev, 16e joueur mondial et vainqueur à Sofia dimanche, le Français devrait être au top car le Russe marche, lui aussi, très bien. Il a sèchement battu l'Espagnol Fernando Verdasco (26e) 6-2, 7-5. De plus, Medvedev avait dominé Tsonga 7-6 (8/6), 6-2 en demi-finales du tournoi de Brisbane, en Australie, en janvier.

Enfin, Gaël Monfils, qualifié dès mercredi, connaît désormais son adversaire en quarts. Ce sera le Bosnien Damir Dzumhur (56e) qui a sorti le Kazakh Mikhail Kukushkin 6-4, 7-6 (7/3).

Résultats de la 4e journée du tournoi de Rotterdam, disputée jeudi:

Simple messieurs (2e tour):

Kei Nishikori (JPN/N.1) bat Ernests Gulbis (LAT) 6-1, 6-4

Márton Fucsovics (HUN) bat Nikoloz Basilashvili (GEO/N.9) 7-6 (7/1), 6-1

Damir Dzumhur (BIH) bat Mikhail Kukushkin (KAZ) 6-4, 7-6 (7/3)

Daniil Medvedev (RUS/N.5) bat Fernando Verdasco (ESP) 6-2, 7-5

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) bat Tallon Griekspoor (NED) 7-6 (7/5), 6-1