Mikkelsen (Hyundai) en tête après la spéciale d'ouverture

Reuters

Le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai) est devenu jeudi soir le premier leader du Rallye de Turquie, 10e manche du Championnat du monde des Rallyes (WRC), en signant le meilleur temps de la spéciale d'ouverture dans les rues de Marmaris (sud-ouest).

Il a devancé l'Irlandais Craig Breen (Citroën) et l'Estonien Ott Tänak (Toyota) de respectivement 2 sec 5/10 et 2 sec 8/10. 

Le leader du classement des pilotes, le Belge Thierry Neuville (Hyundai), est 4e à 3 sec 1/10. Son dauphin pour 23 points, le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford), pointe aux portes du top 10 provisoire après une petite erreur, à 7 sec 5/10.

Vendredi, direction le nord-est pour deux boucles de trois spéciales qui s'ouvrent sur un gros morceau de pas moins de 38 km (ES2 et ES5). Les imposants et très nombreux cailloux sur le parcours pourraient faire de la casse.

Le WRC n'avait plus fait escale en Turquie depuis huit ans, et jamais dans la région de Marmaris. Il s'agit donc d'une découverte pour l'ensemble des équipes, pilotes et copilotes.