Grand Prix d'Italie - Rossi renoue avec la pole au Mugello

AFP

L'Italien Valentino Rossi (Yamaha) a signé samedi la position de pointe du Grand Prix d'Italie en MotoGP, une performance qu'il n'avait pas réalisée depuis 2008, date de sa dernière victoire en terre toscane.

"Ici, il est crucial de partir en première ligne et l'athmosphère procurée par toute cette foule est toujours aussi fantastique", a-t-il dit.

Rossi réalise ainsi la 63e pole de sa carrière, le même nombre que son coéquipier Jorge Lorenzo, vainqueur du dernier Grand Prix de France et qui partira de la deuxième ligne dimanche.

Le Majorquin, en tête du Championnat, sera placé dans le sillage de son compatriote Maverick Vinales, qui, comme au dernier Grand Prix du Qatar, partira de la première ligne.

Le troisième pilote aux avant-postes, Andrea Iannone (Ducati) semblait néanmoins déçu de n'avoir obtenu que la troisième temps après son festival lors des essais libres.

L'Espagnol Marc Marquez, deuxième du Championnat, à cinq points de Lorenzo mais avec sept de mieux que Rossi, a réalisé le 4e temps et partira sur la grille juste derrière l'Italien.

En Moto 2, le Britannique Sam Lowes (Kalex), deuxième du classement provisoire du Championnat du monde, partira en position de pointe.

Samedi, lors des essais qualificatifs, il a signé la 6e pole de sa carrière, la 3e cette saison, devançant le Japonais Takaaki Nakagami de 47/1000e de seconde et l'Italien Lorenzo Baldassari de 123/1000e. Le Français Johann Zarco, champion du monde en titre n'a réalisé que le 6e temps à 233/1000e de la pole alors que le leader du Championnat, l'Espagnol Alex Rins partira en troisième ligne.

L'Italien Romano Fenati (KTM) s'élancera de la position de pointe en Moto3, la troisième seulement de sa jeune carrière. Il sera aux côtés de son compatriote Andrea Migno, jamais aussi bien placé sur une grille de départ et le Malaisien Pawi, vainqueur surprise en début de saison en Argentine.

L'Italien Niccolo Antonelli (Honda), meilleur temps à l'issue des essais libre, a été victime d'une chute spectaculaire mais sans dommages corporels en qualifications. Il partira de la 8e ligne.