Angleterre: Fulham promu en Premier League

Reuters


Les "Cottagers", qui retrouvent l'élite anglaise pour la première fois depuis 2014, ont gagné grâce à un but de Tom Cairney, sur un service de leur pépite Ryan Sessegnon, tout juste 18 ans et sur les tablettes des grands clubs anglais.

Ce but rapportera environ 160 millions de livres aux Londoniens, 280 millions s'ils se maintiennent après leur première saison dans la richissime Premier League.

Le club du milliardaire américain Shahid Khan, présent dans les tribunes d'un Wembley qu'il tente d'acheter à la Fédération anglaise, a été le plus entreprenant en première période.

Dans la droite ligne du jeu proné par son entraîneur Slavisa Jovanovic et d'une fin de saison marquée par une belle série de 23 matches sans défaite, Fulham s'est procuré les meilleurs occasions avant de marquer grâce à Cairney.

Le deuxième carton jaune infligé au défenseur Odoi à la 70e minute a relancé les espoirs du club de Birmingham. Mais, sous le regard du prince William, supporter de "Villa", les incessants assauts lancés par les Villans n'ont pas été couronnés de succès.

Les Cottagers ont tenu le coup, enchaînant les tacles désespérés et parfois les fautes jusqu'à la libération après cinq minutes de temps additionnel. Il y a aura donc six clubs londoniens en Premier League la saison prochaine (avec Arsenal, Tottenham, Chelsea, Crystal Palace et West Ham).

De son côté, Aston Villa, malgré le renfort de John Terry cette année, devra donc passer une troisième saison de suite en Championship.