NBA: Manu Ginobili et son numéro 20 au panthéon des San Antonio Spurs

Reuters

Plus aucun joueur de San Antonio ne pourra donc porter ce numéro 20 et Ginobili rejoint 9 autres joueurs à avoir eu leur numéro retiré par les Spurs.

Avec le Français Tony Parker et l'Américain Tim Duncan, la star sud-américaine composait le "Big Three" à l'origine des années dorées des San Antonio Spurs.

Le désormais ancien basketteur de 41 ans a remporté 4 titres en 16 saisons de NBA, toutes avec les San Antonio Spurs. Son bilan de 762 victoires pour 295 défaites (72,1% de victoires) est le meilleur de l'histoire de la NBA parmi les joueurs comptant plus de 1 000 apparitions dans la ligue.

"El Manu" avait pris sa retraite en août et demeure encore aujourd'hui avec l'Américain Bill Bradley, le seul joueur dans l'histoire du sport à avoir remporté un titre NBA, en plus d'un titre d'Euroleague et d'une médaille d'or olympique.

Ginobili fait partie d'un cercle restreint de 7 basketteurs à n'avoir joué que pour une seule franchise dans une carrière NBA durant au moins 16 saisons. Il a rejoint ainsi Kobe Bryant, Tim Duncan, Reggie Miller, John Stockton, John Havlicek, et la star allemande Dirk Nowitzki.

En 1057 rencontres de NBA, l'Argentin a affiché une moyenne par match de 13,3 points, 3,8 passes, 3,5 rebonds, et 1,3 interceptions. Il compte également le record de la franchise pour les paniers à 3 points (1 495) et les interceptions (1 392).

Manu Ginobili a été élu "Sixième homme de l'année en NBA" en 2008, récompensant ainsi son rôle de meilleur joueur de réserve.