NBA: le joueur d'Atlanta John Collins suspendu 25 matchs

Reuters

 

La suspension prend effet immédiatement pour l'ailier fort de 22 ans, contrôlé avec un taux anormal de GHRP-2, une hormone de croissance, a précisé la ligue nord-américaine dans un communiqué.

"Je comprends l'impact que cette affaire a sur ce que nous essayons d'accomplir ensemble cette saison, et je suis incroyablement frustré et déçu par moi-même de nous mettre tous dans cette situation", a réagi John Collins dans un communiqué.

"J'ai toujours fait très attention à ce que je mettais dans mon corps, mais j'ai pris un complément qui, sans que je le sache, contenait un composant interdit", a ajouté John Collins, auteur de 17 points et 8.8 rebonds de moyenne depuis le début de la saison.

Cette décision de la NBA survient moins de deux semaines après celle prise contre Deandre Ayton, pivot des Phoenix Suns également suspendu 25 rencontres pour un contrôle positif à un diurétique.

La NBA, comme la majorité des principales ligues sportives nord-américaines, n'est pas signataire du code mondial antidopage et dirige son propre programme de contrôle antidopage.