Les Rockets de Harden butent contre le collectif de Washington

Reuters

Harden est passé près de son record de points en un match (60), mais en face, John Wall (36 pts, 11 passes décisives), Bradley Beal (32 pts) et Markieff Morris (22 pts et 10 rebonds) étaient tous dans un grand soir.

"Il n'est pas question de moi seul, a commenté Harden. Il est question de notre équipe dans son ensemble. Nous avons bien débuté la partie, mais ensuite nous avons baissé la garde".

Les Wizards ont en effet décroché la prolongation en atteignant la sirène sur le score de 125-125, grâce notamment à une baisse de rendement de Harden dans le quatrième quart-temps: il n'a marqué que 6 points et manqué 5 de ses 7 tirs.

Le coach des Rockets Mike D'Antoni a utilisé sa superstar durant 47 minutes, soit le plus long temps de jeu de Harden dans un match depuis le début de la saison, et il est conscient qu'il lui en demande beaucoup, peut-être trop.

"Vous savez ce qu'on lui demande ? Joue (47) minutes, sois sur chaque action, a reconnu D'Antoni. Il va y avoir des moments où il sera simplement épuisé".
                  
- Durant a la main chaude -

Après cette 8e victoire pour 12 défaites, Washington se classe 9e de la conférence Est, tandis que Houston (9 v-10 d) est 13e à l'Ouest où Golden State, double champion en titre privé de Stephen Curry et Draymond Green a renforcé sa 2e place (15 v-7 d) en battant Orlando (116-110) grâce notamment à Kevin Durant et ses 49 points (record personnel de la saison).

"Si je me concentre pour faire de bons tirs du début à la fin de la partie, alors je me sens à l'aise au quatrième quart-temps quand mon équipe a besoin de moi", a expliqué Durant.

Lundi, il a inscrit un panier à trois points à 79 secondes de la fin du match pour donner définitivement l'avantage à Golden State, avant d'en inscrire un autre à 22 secondes de la sirène.

Lors du précédent match des Warriors, deux jours plus tôt contre Sacramento, Durant avait déjà marqué 44 points.

"On nait sans rien, il faut façonner son adresse, son jeu, a commenté Durant. Je me sens calme dans ces moments et c'est comme ça que je fais les meilleurs tirs possibles".

Lors des trois derniers matchs, Durant a marqué au total 125 points et son coéquipier Klay Thompson 91, dont 29 face au Magic.

Les Warriors s'embarquent maintenant pour une série de cinq matchs à l'extérieur qui commence jeudi chez le leader de la conférence Est, Toronto (17 v-4 d) où Curry pourrait revenir renforcer le cinq californien.