Cleveland: départ de J.R. Smith, Love absent jusqu'en janvier

Reuters

Cleveland, lanterne rouge de la conférence Est, a décidément du mal à tourner la page LeBron James: J.R. Smith, en froid avec ses dirigeants, va quitter les Cavaliers qui seront par ailleurs privés de Kevin Love jusqu'en janvier prochain.

"Nous souhaitons à J.R. et à sa famille le meilleur pour la suite et nous le remercions de ses contributions à la vie de notre ville et pour le titre de 2016", a indiqué la franchise NBA dans un communiqué publié mardi.

Smith, 33 ans, avait notamment reproché à ses dirigeants de vouloir volontairement finir dernier, "tanker" dans le jargon NBA, pour pouvoir choisir parmi les premiers lors de la prochaine Draft en juin.

L'arrière à la réputation sulfureuse était arrivé à Cleveland au cours de la saison 2014-15.

Sous la conduite de LeBron James qui l'avait pris sous son aile, Smith avait été décisif dans la conquête du titre 2016 avec 12,4 points par match.

Il tournait cette saison à une moyenne de 6,7 points pour 21,2 minutes de jeu par match.

De son côté, Love, opéré du gros orteil gauche début novembre, a annoncé qu'il ne devrait pas reprendre la compétition en décembre, comme initialement espéré.

"Il faut que je reste plâtré deux semaines de plus, je devrais revenir dans le courant du mois de janvier", a-t-il expliqué mardi.

Love, promu leader des Cavaliers depuis le départ de LeBron James aux Lakers, n'a disputé que quatre matches cette saison et affiche des moyennes de 19 points et 13,5 rebonds par rencontre.

Cleveland qui a perdu 13 de ses 15 matches, reçoit mercredi les Lakers et un certain LeBron James, de retour pour la première fois dans l'Ohio depuis son départ l'été dernier.