Brooklyn surprend Philadelphie dans sa salle

Reuters

Philadelphie, méconnaissable, s'est nettement inclinée dans sa salle face à Brooklyn 111 à 102.

Les Sixers, 3e de la conférence Est, sont tombés de haut, dans le sillage de leur pivot camerounais Joël Embiid.

Ils sont menés une victoire à zéro dans cette série du 1er tour qui se dispute au meilleur des sept matches, la première équipe à quatre victoires étant qualifiée pour les demi-finales de conférence.

Incertain jusqu'à dix minutes du coup d'envoi de la rencontre, Embiid, touché à un genou depuis plusieurs semaines, a certes marqué 22 points et capté 15 rebonds mais son temps de jeu a été limité à 24 minutes.

Il avait pourtant idéalement débuté la rencontre en marquant neuf des onze premiers points de son équipe mais son entraîneur Brad Stevens, soucieux de le ménager, l'a vite rappelé sur le banc.

Ses coéquipiers ont alors bégayé leur basket --11 tirs de suite ratés!-- au contraire de Brooklyn qui a pris le large grâce à un cinglant 12-0, dont Philadelphie ne s'est jamais remis.

Les Nets, portés par D'Angelo Russell (26 pts) et le remplaçant Caris LeVert (23 pts), ont maîtrisé sans mal les sursauts des Sixers.

Jimmy Butler, auteur de 36 points, a brièvement ramené son équipe à quatre points en début de troisième période (65-61) mais la maladresse des Sixers (40,7% au tir, 12% à trois points) leur a coûté cher.