GP de Malaisie Essais libres 1 et 2: Dovizioso fait de la résistance

AFP

L'Italien Andrea Dovizioso (Ducati), dernier à pouvoir priver l'Espagnol Marc Marquez (Honda) du titre en MotoGP, s'est montré le plus rapide vendredi lors des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Malaisie, avant-dernière manche de la saison, quand son rival n'a terminé que cinquième.

Sur la piste détrempée du circuit de Sepang (5,543 km), le pilote Ducati a signé un chrono de 2 min 00 sec 671/1000 lors de la première séance, plus rapide de 071/1000 que l'Espagnol Alvaro Bautista (Ducati Aspar). Le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3) complète le trio de tête à 136/1000.

Marquez a concédé 279/1000 à Dovizioso, mais son avance de 33 points au Championnat du monde lui laisse entrevoir un meilleur week-end. En effet, il remportera son quatrième titre mondial, à un Grand Prix de la fin, s'il termine devant l'Italien, à n'importe quelle place.

S'il n'y parvenait pas, il ne lui faudrait pas concéder plus de sept points, soit une deuxième place si "Dovi" venait à s'imposer, une quatrième s'il était deuxième, une septième s'il était troisième, etc.
L'autre Français Loris Baz (Ducati Avintia) a terminé 16e à 1 sec 745/1000.

En Moto2, le Portugais Miguel Oliveira (KTM) a signé le meilleur temps du jour, en 2 min 06 sec 856/1000, dans la foulée de sa victoire en Australie la semaine précédente. Il devance les prétendants à la couronne mondiale, l'Italien Franco Morbidelli (Kalex), à 073/1000, et le Suisse Thomas Lüthi (Kalex), à 094/1000. Le Français Fabio Quartararo (Kalex) est 8e à 845/1000.

En Moto3, l'Espagnol Joan Mir (Honda), assuré d'être champion depuis la semaine dernière, a été le plus rapide, en 2 min 13 sec 129/1000, soit 280/1000 de mieux que le Malaisien Adam Norrodin (Honda) et 308/1000 que le Belge Livio Loi (Honda).