Italie: Balotelli à Brescia, "sa ville", avec l'Euro en tête

Reuters


"J'ai choisi Brescia parce que quand leur offre est arrivée, je n'ai plus pensé à rien d'autre. Ici j'ai tout ce qu'il me faut, parce que c'est l'équipe de ma ville", a déclaré l'attaquant italien lors de sa conférence de presse de présentation.
Balotelli est né à Palerme mais a grandi à Brescia, dans le nord de l'Italie, où il possède un appartement. Le club a été promu cette année en Serie A, après avoir été relégué en 2011.
"J'ai passé plus d'années à l'étranger qu'en Italie. Ma mère a pleuré quand elle a su que je revenais à Brescia, elle était très heureuse de cette décision. Et mon père rêvait de me voir jouer chez lui", a ajouté Balotelli, qui était sans club après la fin de son bref contrat avec l'OM.
"Je n'ai aucune crainte. L'objectif est de faire progresser cette équipe, en donnant à l'équipe ce que je peux lui donner. Je pense que c'est vous qui avez le plus de craintes", a également déclaré l'attaquant.
A titre personnel, Balotelli a reconnu que son objectif restait de participer à l'Euro l'année prochaine avec l'équipe d'Italie. "Absolument, oui", a-t-il répondu à une question sur ce thème, ajoutant que le sélectionneur Roberto Mancini lui avait envoyé un message de félicitations.
L'ancien joueur de Manchester City est également revenu sur la question du racisme, dont il a déjà été victime dans certains stades italiens et qui reste un phénomène récurent dans le calcio.
"J'espère de tout coeur trouver un championnat différent et ne pas vivre de nouveaux épisodes de racisme", a-t-il dit.
Suspendu quatre matches après avoir pris un carton rouge avec Marseille, Balotelli ne pourra faire ses débuts que le 25 septembre lors de la 5e journée de Serie A, quand Brescia accueillera la Juventus.