Ligue 1: Lyon pour confirmer l'éclaircie

AFP

Les dernières semaines ont été agitées pour les Lyonnais, entre les incertitudes autour du successeur de Bruno Genesio sur le banc rhodanien et la menace incarnée par Saint-Étienne, 4e à trois points de son grand rival.

Avant la victoire contre Angers, les Gones restaient en outre sur une série de trois défaites de rang toutes compétitions confondues -- une mauvaise passe qui a scellé le destin de Genesio, dont le remplaçant pourrait être Laurent Blanc, jugé mercredi "Aulas-compatible" par le président lyonnais en personne.

C'est dire combien les Lyonnais savoureraient une deuxième victoire de rang en championnat vendredi, qui leur permettrait de mettre Lille sous pression et de se donner un peu d'air par rapport à Saint-Étienne.

Les Dogues (2e, 65 points) n'affronteront Nîmes (9e) que dimanche à 15 heures, avant que les Verts (4e, 56 points) n'accueillent Toulouse (15e) deux heures plus tard. 

Le Paris SG étrennera mardi ses habits de champion de France sur le terrain de Montpellier (6e, 51 points), aux prises avec Marseille (5e, 54 points), Reims et Nice (7e et 8e, 48 points chacun) pour une place en Europa League la saison prochaine.

En bas de classement, le match de dimanche entre Caen (19e, 26 points) et Dijon (18e, 28 points) s'annonce décisif dans la course au maintien.

Guingamp, lanterne rouge de Ligue 1 avec 24 points, se déplace le même jour à Nice pour tenter de tirer profit d'une éventuelle défaite de Caen.

Programme de la 34e journée de Ligue 1 :
                  
Vendredi 26 avril:
(20h45) Bordeaux - Lyon
                  
Dimanche 28 avril:
(15h00) Nice - Guingamp
Lille - Nîmes
Amiens - Strasbourg
Angers - Reims
Caen - Dijon
(17h00) Saint-Etienne - Toulouse
(21h00) Marseille - Nantes
                  
Mardi 30 avril:
(19h00) Montpellier - Paris SG
                  
Mercredi 1er mai:
(19h00) Rennes - Monaco