L1: Strasbourg sur sa lancée, Montpellier enfonce Guingamp

AFP

Le Racing, qui a remporté samedi la troisième Coupe de la Ligue de son histoire, a mis une mi-temps pour trouver la faille mais des doublés de Da Costa et Gonçalvès ont permis à Strasbourg de mettre fin à une série de sept matches sans victoire en championnat.

A l'exception de l'exclusion de Thomasson dans les dernières minutes pour deux avertissements, tout a réussi aux Alsaciens, 9es au classement avant un périlleux déplacement au Parc des Princes dimanche pour affronter le leader parisien.

A l'inverse, c'est un sérieux coup d'arrêt pour les Rémois, qui n'avaient plus perdu en L1 depuis 13 matches et un revers contre Toulouse début décembre. Un succès en Alsace leur aurait permis de doubler Marseille pour la 5e place, mais les Champenois doivent pour l'heure rester derrière l'OM, 6e.

Reims ne possède en outre plus qu'un point d'avance sur Montpellier (7e), vainqueur dans le même temps de Guingamp (2-0). Les joueurs de Michel Der Zakarian, qui marquaient le pas et ne s'étaient imposés qu'une seule fois lors de leurs huit derniers matches de L1, reviennent ainsi dans la lutte pour les places européennes: Saint-Etienne, 4e, n'est qu'à 4 points devant.

Deux buts de Delort et Ristic ont permis aux Héraultais de s'imposer face à une équipe de Guingamp qui risque quant à elle de tout perdre en cette fin de saison: battus aux tirs au but samedi en finale de la Coupe de la Ligue, les Bretons restent collés à la 19e place.

Il semble que Guingamp ne peut plus espérer autre chose qu'arracher la place de barragiste à Caen (18e), qui n'a qu'une longueur d'avance. Mais revenir sur le 17e Amiens, qui possède huit points de marge, sera très compliqué avec seulement huit journées à disputer.