Frederico Varandas élu nouveau président du Sporting Portugal

@Sporting_CP

Frederico Varandas est devenu le nouveau président du Sporting Portugal à l'issue d'une assemblée générale samedi à Lisbonne qui doit permettre de clore la pire crise de l'histoire du club, a annoncé dimanche le club lisboète.

"Frederico Varandas est devenu le 43e président", lors d'une assemblée générale "ayant connu la plus forte participation au cours des 112 ans de l'histoire du club", a indiqué le club lisboète sur son site internet.

"Le slogan de ma candidature est d'unir le Sporting. L'heure est arrivée de passer des paroles aux actes", a déclaré Frederico Varandas, qui a remporté un peu plus de 42% des voix, après l'annonce des résultats.

A la tête du club, dont sont notamment sortis les Ballons d'Or Luis Figo et Cristiano Ronaldo, il souhaite résoudre les graves problèmes de trésorerie, agrandir le centre d'entraînement ou encore atteindre les 200.000 "socios" d'ici 2019.

"C'est la mission la plus importante de ma vie", a affirmé ce médecin âgé de 38 ans, le plus jeune des six candidats.

Cet ancien directeur médical du club, qui a également une expérience en tant que médecin militaire, espère que sa victoire permettra de "surmonter" la grave crise que le club a connu à la fin de la saison dernière.

Il avait démissionné de son poste à la suite des événements survenus à la mi-mai lorsqu'un groupe de supporters encagoulés avait envahi le centre d'entraînement du club pour s'attaquer avec violence aux joueurs et à leur encadrement.

Frederico Varandas avait ensuite été le premier à présenter sa candidature pour succéder à Bruno de Carvalho.

Jugé par de nombreux supporters et membres influents du club comme le responsable de la crise, Bruno de Carvalho avait été destitué après le vote des 'socios' lors d'une assemblée générale en juin dernier.

Depuis son départ, c'était José Sousa Cintra, président du Sporting dans les années 1990, qui assurait l'intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau président.