Le Séville FC s'accroche, Villarreal toujours devant

AFP

 

Le Séville FC, éliminé mercredi en quarts de finale de la Ligue des champions par le Bayern Munich, a été contraint au partage des points samedi sur sa pelouse par Villarreal (2-2) après avoir été mené 2 à 0, lors de la 32e journée de Liga.

Le club andalou, 7e, a dû même coup laissé son vainqueur du jour devant à la 6e place, synonyme de qualifications pour l'Europa League (3e tour préliminaire), avec toujours 1 point d'avance.

C'est le jeune (22 ans) attaquant espagnol Daniel Raba, dont c'est la deuxième réalisation de la saison, qui a ouvert le score en première période (36).

Un peu après l'heure de jeu (62), l'attaquant français de Séville Wissam Ben Yedder a vu rouge pour un deuxième jaune se moquant ouvertement de l'arbitre en l'applaudissant après la première sanction.

Six minutes plus tard, le goleador colombien Carlos Bacca enfonçait le clou en doublant la mise pour les siens, signant au passage son 11e but de la saison en Liga.

Une main de Jaume Costa de Villarreal dans la surface pour contrer une tête cadrée a fait sortir un autre carton rouge à M. Gonzalez. Dans la foulée, Nolito se présentait au point de penalty mais voyait son tir échouer sur le gardien sévillan David Soria (77).

Mais deux minutes plus tard, l'attaquant trentenaire de la formation andalouse réduisait le score à bout portant.

A la 82e minute, les Sévillans accéléraient encore et d'un missile de plus de 30 mètres du milieu défensif français Steven Nzonzi mettait les deux équipes à égalité.

Le pressing de fin de match des Andalous se révélait vain face à leur principal concurrent dans la course à l'Europe.