La RFEF opposée au match délocalisé aux Etat unis

beIN SPORTS

La Fédération espagnole de football a fait part à La Liga de son opposition à la délocalisation à Miami d'un match de la 21e journée du Championnat d'Espagne, entre Barcelone et Gérone, selon des informations que la RFEF a fournies à l'AFP.

L'autorisation de la Fédération est nécessaire et son opposition rend pratiquement impossible ce match que souhaitait la Liga dans sa stratégie d'expansion internationale.

Dans sa lettre adressé à la Ligue espagnole, la RFEF explique son opposition par "le manque de documentation" concernant plusieurs aspects, tel l'accord signé par LaLiga avec l'entreprise américaine Relevent, qui envisage la délocalisation des matches du Championnat d'Espagne aux Etats-Unis lors des quinze prochaines années.

Cette lettre a été envoyée le lendemain d'une réunion entre LaLiga et le syndicat des joueurs (AFE) qui a fait part de ses réticences concernant ce match.

Le syndicat accuse également LaLiga de signer "un accord avec une entreprise nord-américaine de manière unilatérale, annonçant aux clubs et aux footballeurs la décision finale" et réclame plus d'informations.

"Selon ce que nous savons, la possibilité que la rencontre se déroule n'est plus que de 10 ou 20%", a déclaré le président de l'AFE, David Aganzo après la réunion.

Le FC Barcelone et le club de Gérone sont pour leur part très favorable à l'idée de s'affronter à Miami le 26 janvier et approuvent l'accord conclu avec Relevent pour la création d'une filiale dédiée au développement de la marque LaLiga aux Etats-Unis.