Hand/Ligue des champions - Paris gagne un gros combat à Skjern

@psghand

Les Parisiens ont longtemps buté sur le jeune gardien Emil Nielsen, 21 ans, et ont survécu à une situation de double infériorité numérique dans le "money time" avant de s'imposer.

Ils sont évidemment en tête du groupe B et plus que jamais favoris pour décrocher la "pole position" qui offre un ticket direct en quarts de finale.

Le club de Skjern s'est révélé l'année dernière sur la scène européenne en atteignant les quarts de finale grâce à une victoire sur les Hongrois de Veszprem. C'est Nantes qui avait mis fin à son parcours aux portes du Final Four.

Le PSG a été souvent en difficulté face au demi-centre Thomas Mogensen, auteur de dix buts. Il a rarement pu développer son jeu rapide. Quelques arrêts de Rodrigo Corrales, au moment où son rival direct baissait un peu en régime, ainsi que le bras du Danois Mikkel Hansen (7 buts), surmotivé devant son public, lui ont permis de faire la différence à la fin de cette rencontre, sa plus difficile depuis le début de la saison en Ligue des champions.