Euro-2016: Allemagne - Italie: déclarations

AFP

Antonio Conte :

"Les joueurs ont donné tout ce qu'ils avaient face à un adversaire très fort. Être battu aux tirs au but par l'Allemagne est une déception parce que nous aurions pu nous qualifier. Je suis très fier de ce que l'équipe a réalisé. Mon seul regret, ce sont ces tirs au but. Mais en terme de respect du maillot, je ne peux rien leur reprocher. Ils ont tout donné. Je ne veux pas analyser notre parcours maintenant, d'autres le feront. J'ai apprécié cette expérience incroyable avec ce groupe de joueurs, qui ont été respectés et craints par tout le monde."

Jonas Hector :

"C'est difficile à décrire, je suis super content. Je ne sais pas comment je devais tirer. On devait trouver des tireurs, je voulais simplement marquer ce tir. On a un peu de chance de passer un tour de plus. On a bien fermé les espaces. Les Italiens ont bien joué. C'était une rencontre difficile."

Mats Hummels :

"C'est un long chemin. Je ne suis pas celui qui va sur le point de penalty. Il n'y avait pas faute, encore une fois ce soir. Le carton jaune contre la Slovaquie pouvait faire mal, et il fait mal. Le bon côté, c'est que j'aurai un peu plus de temps pour me reposer et laisser mon corps souffler."

Manuel Neuer :

"Des tirs au but pareils, je n'en ai pas encore vécu. J'en ai arrêté deux je crois. Bonucci, je ne voulais pas le laisser me marquer un but une seconde fois. Chacun à ses côté préférés. Il y avait tellement de tireurs qu'on ne pouvait pas savoir qui tirait. On était l'équipe qui dominait, et ils ne pouvaient nous marquer des buts que sur coups de pieds arrêtés. La finale est possible si on se retrouve en demi-finale."

Joachim Löw :

"Je suis content que l'on soit qualifié pour les demi-finales. Le tournoi n'est pas fini, ça continue. Parcourir le terrain du milieu jusqu'au point de penalty, ce n'est pas facile et on ne peut pas préparer ça à l'entraînement. J'avais un bon sentiment. Ce n'est pas encore comme Rio-2014. Les Italiens sont généralement bons. L'Italie joue avec deux joueurs très hauts et sont très dangereux. Pour nous, c'était donc clair qu'il fallait limiter les relais au milieu de terrain. Ce n'était pas idéal pour nous que Sami Khedira nous quitte si tôt dans la partie. On doit trouver d'autres solutions pour remplacer Mats Hummels pour la demi-finale. C'est un peu tôt pour fêter. Les joueurs ont besoin de récupérer."