Coupe d'Angleterre - Finale: Van Gaal espère la jouer comme Ferguson en 1990

Omnisport

L'entraîneur de Manchester United Louis van Gaal est, avant la finale de la Coupe d'Angleterre samedi (16h30 GMT), dans la même situation précaire qu'Alex Ferguson en 1990, juste avant qu'il ne remporte finalement le premier d'une longue série de titres, déjà contre Crystal Palace.

C'est donc un clin d'oeil de l'histoire qui attend à Wembley le Néerlandais, sifflé mardi lors de son dernier match à domicile qui entérinait une triste 5e place en Premier League.

Car il y a 26 ans, son prestigieux prédécesseur écossais avait sauvé sa tête après trois ans et demi sans trophée à l'issue d'une finale homérique en deux actes (3-3 puis 1-0) contre les "Eagles" de l'attaquant Alan Pardew... qui se retrouve aujourd'hui sur le banc du club londonien.

Si "LVG" veut conserver une chance de disputer sa troisième saison, il serait donc inspiré de remporter le premier "vrai" trophée post-Ferguson car le Community Shield d'août 2013 par David Moyes trois mois après le 20e sacre de "Sir Alex" ne compte pas vraiment pour le public mancunien.

"Un club comme MU se nourrit de titres mais l'intérêt pour le club devrait être plus important que celui pour la situation de l'entraîneur", a maugrée jeudi Van Gaal en conférence de presse. "La Cup est un trophée que j'ai toujours voulu remporter. La dernière ici remonte à 2004 donc, pour MU, c'est un titre qui compte." 

Au passage, les "Red Devils" peuvent rejoindre Arsenal, le club le plus titré, en la levant pour la 12e fois.