Chelsea déraille à Porto

Reuters

Les Blues se retrouvent au troisième rang de leur poule avec trois points, à une longueur de Porto et du Dynamo Kiev, leur prochain adversaire, qui s'est imposé sur le terrain du Maccabi Tel-Aviv (2-0).

Après une défaite en décembre 2004 et un match nul en février 2007, José Mourinho aura donc raté son troisième retour sous les couleurs de Chelsea à Porto, club de ses premiers succès, dont un sacre en C1 au printemps 2004.

La rencontre au stade du Dragon était aussi marquée par les retrouvailles du "Special One" avec le gardien espagnol Iker Casillas, son meilleur ennemi au sein du vestiaire du Real Madrid, transféré au club du nord du Portugal l'été dernier.

Fort de sa victoire lors de la 1re journée face au Maccabi, Chelsea commençait par prendre l'ascendant sur Porto en s'offrant les premières occasions franches, mais Fabregas (6) et Pedro (13) étaient bien contrés par Casillas.

Et c'est finalement Porto qui ouvrait le score, sur une reprise d'André (39), après un premier tir de Brahimi repoussé avec difficulté par Begovic.

Les hommes de Mourinho revenaient rapidement au score par Willian qui, sur coup franc, laissait Casillas cloué au sol d'une belle frappe enroulée du droit (45+2).

Mais le FC Porto reprenait l'avantage en début de deuxième période grâce à son capitaine Maicon (52), qui profitait d'un corner pour placer une excellente tête décroisée depuis le premier poteau.

Mourinho a peut-être alors regretté les quatre changements opérés dans son onze de départ par rapport à l'équipe qui avait arraché le match nul dans la douleur à Newcastle (2-2), samedi en Championnat d'Angleterre.

Mikel, Ramires, Willian et Diego Costa étaient ainsi titularisés à la place de Hazard, Matic, Oscar et Loïc Rémy, ces deux derniers ne figurant même pas sur la feuille de match.

Malgré l'entrée en jeu de Hazard (62) puis de Matic (73), Chelsea n'a plus jamais repris le contrôle des opérations et, malgré deux bonnes occasions pour Costa (54) et Ivanovic (74), Porto aurait aisément pu alourdir le score.

La copie rendue mardi vient donc confirmer la fragilité affichée cette saison par les Blues, qui ne sont que 14e du Championnat d'Angleterre, avec seulement deux victoires en sept matches.