Angleterre - 35e journée: Sunderland relégué, Leicester à l'abri

AFP

Sunderland est la première équipe du championnat d'Angleterre officiellement reléguée cette saison après sa défaite à domicile face à Bournemouth (1-0) tandis que Leicester, désormais à 40 points après la victoire du champion en titre à WBA (1-0), a fait un grand pas vers le maintien, samedi après la 35e journée.

Lanterne rouge, les Black Cats comptent 21 points seulement et, avec seulement douze points restant à prendre puisqu'ils bénéficient d'un match en retard, ils ne peuvent donc plus revenir sur la 17e place, celle du premier non-relégable actuellement occupée par Hull avec 34 points et un match de plus.

Sunderland était depuis 2007 dans l'élite anglaise mais ces dernières années le couperet était passé tout près à plusieurs reprises.

Il s'agit également d'une nouvelle tache sur le CV de son entraîneur David Moyes. Avant de se perdre avec la Real Sociedad, le technicien écossais, en vue jusqu'en 2013 à Everton, avait en effet été limogé en 2014 par Manchester United quelques mois après avoir remplacé Sir Alex Ferguson.

Le scenario est particulièrement cruel pour les siens, qui ont craqué à la 88e minute lorsque King a ouvert le score pour les Cherries. Pire, l'attaquant de Southampton (9) Dusan Tadic a raté dans le temps additionnel le penalty contre Hull (17) qui aurait repoussé -au moins une semaine- l'échéance.

Le sort s'est montré plus clément avec Leicester, qui repart tout heureux de chez West Brom' grâce au 15e but de Jamie Vardy cette saison (43). Après un catastrophique début de saison dans la foulée de leur surprenant titre de champion, les Foxes poussent un grand ouf de soulagement.

Désormais 11e, ils atteignent la barre symboliques des 40 points, habituellement présentée comme synonyme de maintien.

Alors que Stoke-West Ham et Southampton-Hull se sont conclus à 0-0, le "festival" de but du jour est donc venu de Crystal Palace-Burnley, remporté 2-0 par les Clarets grâce à Barnes (7) et Gray (85).

Avec 38 points, les Eagles (16) restent en danger, tandis que le promu (14), deux longueurs devant, se donne de l'air. Entre eux, les Hammers vont continuer de souffrir jusqu'au bout.

Dimanche, le leader Chelsea se rend à Everton avec l'espoir de maintenir ses quatre points d'avance sur Tottenham, qui reçoit pour sa part Arsenal lors d'un derby toujours explosif. Les deux Manchester continueront eux leur lutte à distance pour le gain de la 4e place, actuellement occupée par City, qui se déplace à Middlesbrough. United reçoit lui Swansea.