Adidas continue à équiper la sélection allemande

AFP

L'équipe nationale d'Allemagne de football, championne du monde en titre, a signé un nouveau contrat avec son équipementier historique Adidas pour un montant supérieur à 50 millions d'euros par an, deux fois plus que le montant précédent, ont annoncé les deux parties lundi à Paris.

Ce nouveau contrat de quatre ans permet à l'équipementier allemand de poursuivre son partenariat avec la Mannschaft, sur lequel lorgnait son grand rival, le groupe américain Nike.

"Je peux vous dire que nous avons fait une offre de plus 50 millions d'euros par an et que la fédération l'a acceptée", a déclaré le président d'Adidas Herbert Hainer, lors d'une conférence de presse.

La marque aux trois bandes est le fournisseur officiel de la sélection allemande depuis plus de 60 ans, avec des contrats en général de dix ans. Mais Nike était à l'affût et, après avoir déjà soufflé à son rival le partenariat avec la France en 2011, aurait bien aimé ajouter la Mannschaft à son palmarès.

Adidas est le numéro un mondial du foot, discipline dans laquelle il vise cette année 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Mais Nike, premier équipementier mondial, multiplie les efforts pour lui tailler des croupières sur ce segment. Le géant américain est l'équipementier officiel de plusieurs grandes nations du football comme le Brésil et le Portugal, et a ajouté à ces dernières dans son escarcelle l'Angleterre et la Suisse (à partir de 2018).