Amical: l'Argentine sans ses stars étrille le Mexique

AFP


Sur une pelouse en mauvais état, l'Albiceleste, profitant des errements de la défense centrale mexicaine composée de Nestor Araujo et Carlos Salcedo, a assommé les Aztèques, et plié l'affaire en moins de 40 minutes.

Martínez, l'attaquant de l'Inter Milan, a d'abord frappé deux fois, aux 17e et 22e minutes. Son coéquipier du Paris SG, Leandro Paredes, a marqué le but du 3-0 à la 33e minute, avant que Martinez, encore lui, ne réussisse le hat trick en inscrivant son troisième but à la 39e minute.

Martinez a tout d'abord mystifié trois défenseurs pour ouvrir le score d'un tir à ras de terre (1-0, 17e). Il a doublé la mise cinq minutes plus tard devant une défense étrangement absente, sur une passe de Palacios.

Paredes, qui n'est que remplaçant au PSG, a profité d'un penalty sifflé pour une main dans la surface d'un Mexicain pour corser l'addition (3-0, 33e).

Enfin, Martinez a porté le coup de grâce à une armée mexicaine en déroute à la 39e minute, une fois de plus sur une passe de Palacios, qui a récupéré un ballon perdu au milieu de terrain par Edson Alvarez. Martinez a résisté à une charge de Araujo avant d'effacer le gardien Guillermo Ochoa (4-0, 39e).

Les Argentins ont encore eu des occasions en seconde période, mais le score n'a plus bougé jusqu'au coup de sifflet final. Et Gerardo Martino, l'Argentin d'en face, a déploré sa première défaite en 12 matches comme sélectionneur de l'équipe du Mexique. Mais quelle défaite !