Hamilton retrouve la pole position

Reuters

 

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a dominé samedi les qualifications du Grand Prix d'Espagne, 5e épreuve de la saison de F1, pour décrocher sa première pole position depuis la manche d'ouverture en Australie.

Le champion du monde en titre et leader du classement des pilotes s'est offert en prime le record du circuit de Barcelone-Catalogne, à Montmelo, en 1 min 16 sec 173/1000.

Il s'élancera dimanche aux côtés de son coéquipier finlandais Valtteri Bottas, qui échoue à 040/1000 seulement. 

Cette première ligne 100% Mercedes, la première depuis le dernier GP de 2017 à Abou Dhabi, confirme que les Flèches d'argent ont retrouvé des couleurs en qualifications, exercice dans lequel elles avaient perdu de leur superbe cette année.

Les Ferrari de l'Allemand Sebastian Vettel et de l'autre Finlandais Kimi Räikkönen s'élanceront en deuxième ligne, devant les Red Bull du Néerlandais Max Verstappen et de l'Australien Daniel Ricciardo.

Le "meilleur du reste" est le Danois Kevin Magnussen (Haas), qui a devancé les Espagnols Fernando Alonso, dont la McLaren bénéficie ce week-end d'évolutions importantes, et Carlos Sainz (Renault).
 
Le Français Romain Grosjean (Haas) ferme le top 10. Ses compatriotes Pierre Gasly (Toro Rosso) et Esteban Ocon (Force India) se sont qualifiés avec les 12e et 13e temps.

A noter l'élimination surprise dès la première session des qualifications de l'Allemand Nico Hülkenberg, dont la Renault a rencontré des difficultés de fonctionnement.

Le Canadien Lance Stroll (Williams) est lui venu heurter les barrières après un tête-à-queue en toute fin de Q1.

Victime lors de la troisième séance d'essais libres samedi matin d'une sortie de piste ayant beaucoup endommagé sa monoplace, le Néo-Zélandais Brendon Hartley (Toro Rosso) n'a pu prendre part aux qualifications et partira donc en dernière position sur la grille.