F1/GP du Mexique - Lewis Hamilton sacré si...

Reuters

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), qui compte 70 points d'avance au classement des pilotes, sera champion du monde de F1 au GP du Mexique dimanche s'il conserve une marge de 50 points sur l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) après la course.

Il sera donc titré:

- s'il termine devant Vettel, quelles que soient leurs positions

- si Vettel ne gagne pas, quelles que soient leurs positions

- s'il termine dans les sept premiers en cas de victoire de Vettel

En cas de succès de l'Allemand à Mexico et dans les deux dernières manches de la saison, celui-ci pourrait rattraper Hamilton en nombre de points mais pas en nombre de victoires (neuf contre cinq actuellement), ce qui assurerait la couronne à l'Anglais.