"Griezmann est malheureux", selon Deschamps

Icon Sport

Le sélectionneur des champions du monde ne balaie pas ce nouvel échec, 3 jours après celui face à l'Albanie (4-1), d'un revers de main : "Anecdotique, non ! Il est malheureux, assure 'DD'. Mais quand il a fallu les mettre en Coupe du monde, prend-il soin de préciser, le pied n'a pas craqué." De là à imaginer un changement de tireur lors des prochaines échéances, il y a un pas qu'on imagine mal franchir Deschamps avec son leader offensif.

"On en discutera, lance-t-il, avant d'ajouter aussi sec : S'il y en a un autre au mois d'octobre, il le tirera."