La 17e étape a démarré façon moto

AFP

La 17e étape du Tour de France a débuté de façon originale, façon départ de moto GP, mercredi après-midi, à la sortie de Bagnères-de-Luchon, pour aller jusqu'au col de Portet distant de seulement 65 kilomètres.

Les 20 premiers du classement général du Tour, avec le maillot jaune gallois Geraint Thomas, sont partis en tête sur les premières pentes du col de Peyresourde.

Le peloton est parti sans le Belge Philippe Gilbert, qui souffre d'une fracture de la rotule après sa chute dans la descente du Portet d'Aspet. Le champion du monde 2012 avait pourtant rallié l'arrivée à Luchon avant d'annoncer en soirée son abandon. 

Trois ascensions figurent au programme de cette étape-clé: Peyresourde qui se prolonge jusqu'à la station de Peyragudes, Azet-Val Louron et surtout le Portet, un col hors catégorie que le Tour n'a encore jamais emprunté.

En 1982, les organisateurs, à l'époque Jacques Goddet et Félix Lévitant, avaient envisagé de grimper ce col situé au-dessus de Saint-Lary-Soulan. Mais l'opération envisagée n'avait pu se faire.

"Ce col est sans doute ce qui se fait de plus difficile en France avec le Ventoux", estime le directeur de course Thierry Gouvenou. Les 16 kilomètres à 8,7 % mènent à l'altitude de 2215 mètres, 100 mètres plus haute que le Tourmalet auquel le directeur du Tour Christian Prudhomme compare le Portet. 

La première partie de la montée reprend la route du Pla d'Adet. Ensuite, le Tour aborde l'inconnu sur un goudron posé voici peu, dans un cirque naturel faisant office de stade.

Les spectateurs ont pu monter à pied ou à vélo. Mais l'accès a été interdit aux voitures, hormis celles autorisées pour la course.

L'arrivée au col du Portet est attendue vers 17h32, suivant une prévision calculée à 28 km/h de moyenne.