Festival de buts et match nul entre Fiorentina et Atalanta

Reuters

Une avalanche de buts qui laisse tout ouvert avant le match retour: la Fiorentina et l'Atalanta Bergame ont offert un spectacle fantastique mercredi en demi-finale aller de la Coupe d'Italie, avec un match nul 3-3.

Quel contraste avec la première demi-finale et le sinistre 0-0 de mardi entre la Lazio Rome et l'AC Milan !

Mercredi, la Fiorentina et l'Atalanta, deux des équipes les plus spectaculaires et excitantes de Serie A, ont été fidèles à leur réputation, jouant sans cesse, toujours vers l'avant et vers le but adverse.

Le premier coup d'éclat a pourtant été signé Lafont, le gardien de but français de la Fiorentina, auteur d'un superbe arrêt réflexe sur une frappe détournée.

Mais ensuite, ce sont les attaquants qui ont monopolisé l'attention et assuré le spectacle. Place d'abord au talentueux Ilicic, qui avec deux passes décisives parfaites pour Gomez (16e) et Pasalic (19e), a parfaitement lancé l'Atalanta et, pensait-on, assommé la Fiorentina.

Mais côté Viola, le jeune Chiesa (21 ans), capitaine mercredi, est en train de prendre une dimension impressionnante. Sur une accélération, il a ramené la Fiorentina à 2-1 (33e). Et trois minutes plus tard, Benassi égalisait sur un service de Muriel (36e, 2-2).

La deuxième période était à peine moins animée et Bergame est repassé devant sur une frappe exceptionnelle de De Roon (3-2, 58e). Mais Chiesa ne renonce jamais et a trouvé encore l'énergie pour une énième accélération et un centre parfait pour Muriel (79e, 3-3).

En fin de match, l'Atalanta, qui a éliminé la Juventus Turin au tour précédent, est passé près de la victoire avec une tête de Hateboer sur la barre, mais la partie se terminait logiquement sur un score d'égalité.

Le match retour n'aura lieu que le 24 avril. Il sera très attendu.