Euro-2020 - Belgique: Quand Youri rit à nouveau

AFP

Le défi n'est pas mince: Axel Witsel et Kevin De Bruyne sont blessés, tout comme Moussa Dembélé. Et Marouane Fellaini, parti en Chine, vient d'annoncer sa retraite internationale. Qui va prendre les clés du jeu de la Belgique ? "Je me sens prêt", sourit Youri Tielemans.

Face à la Russie, pour les débuts des éliminatoires de l'Euro-2020, certaines absences vont tout de même lui faire tout drôle. "Ces derniers matches, j'avais évolué (plutôt bien) aux côtés d'Axel Witsel, ce qui est sécurisant. C'est le contrôleur de l'équipe; c'est facile de jouer à ses côtés", reconnaît le joueur de 21 ans, qui a quitté Monaco cet hiver pour rejoindre Leicester en Premier League.

Tielemans devrait être associé à un autre jeune espoir du foot belge: soit Dennis Praet (24 ans,Sampdoria), soit Leander Dendoncker (23 ans, Wolverhampton). "J'ai joué quelques dizaines de matches avec eux lorsque nous évoluions à Anderlecht. Il n'y aura pas de problème d'automatismes", martèle-t-il.

Le discours est assuré. On est loin du Tielemans qui traînait son ennui en début de saison à Monaco et dont l'entraîneur Leonardo Jardim ne voulait plus.

"Je ne regrette pas du tout mon passage en Principauté. J'y ai énormément progressé, j'ai vécu de belles expériences", poursuit-il.

"J'étais persuadé avoir fait le bon choix. +Les Principautaires+ venaient d'être sacrés champions de France (en 2017), ils avaient disputé une demi-finale de Ligue des champions et c'est un gros club qui fait évoluer les jeunes", argumente le Bruxellois.

"Malheureusement, les circonstances ont fait que j'ai dû m'en aller".

"Je ne suis pas un autre Youri"

Ce départ peut être qualifié de salvateur. A Leicester, malgré un club lui aussi en crise, Tielemans n'a pas tardé à devenir un titulaire indiscutable. Six matches, un buts et trois passes décisives avec les "Foxes".

Et de séduire les observateurs, Gary Lineker n'hésitant pas à le présenter comme "le meilleur transfert de l'histoire récente de Leicester". Fameux compliment.

"Je ne suis pas un autre Youri mais la Premier League me convient peut-être mieux que la Ligue 1, assure le milieu polyvalent. Quand j'étais enfant, je regardais toujours les matches du championnat anglais".

Mais son avenir est en suspens. Tielemans reste un joueur de Monaco et aucune option d'achat ne figure dans son prêt aux "Foxes".

"A la fin de saison, je retournerai en Principauté et l'on verra ce qu'il se passera".

Leicester souhaiterait sans doute le conserver mais sa valeur marchande (45 millions d'euros, ce que le joueur ne dément pas) a de quoi refroidir les ardeurs des candidats à l'achat.

"Cela ne me tracasse pas, assure-t-il. Ce qui compte aujourd'hui, c'est ce match de qualification (pour l'Euro-2020) face à la Russie. C'est une équipe technique et physique qui a réalisé une belle Coupe du monde. La méfiance doit être de mise".