Coman marque, le Bayern se qualifie tranquillement

Reuters


Kingsley Coman a marqué le deuxième but de son équipe (65e). Robert Lewandowski avait ouvert le score (32e) et Leon Goretzka avait triplé la mise (85e), avant que Cottbus ne sauve l'honneur sur pénalty à la dernière minute (3-1, 90+2).

Au coup d'envoi, le coach Niko Kovac avait aligné pour la première fois ensemble trois de ses quatre jeunes internationaux français, offrant à Benjamin Pavard sa première titularisation, en défense centrale, associé à Niklas Süle.

Corentin Tolisso et Coman étaient également de la fête.

Lucas Hernandez, encore en phase de reprise après son opération du genou en avril, est entré à la 89e minute, pour sa toute première apparition sous son nouveau maillot.

Comme prévu, le Bayern a écrasé le match et monopolisé le ballon. Mais un certain manque d'explosivité des Bavarois, et l'héroïsme des joueurs de Cottbus devant leurs 20.000 supporters ont retardé l'échéance.

C'est finalement Robert Lewandowski, plus affamé de buts que jamais à presque 31 ans, qui a débloqué le compteur à la 32e minute: Coman a placé une tête à bout portant, repoussée d'un arrêt réflexe par le gardien... sur le pied du Polonais, qui ne s'est pas fait prier (1-0).

Coman s'est ensuite chargé personnellement de doubler la mise (2-0, 65e). Lancé en contre sur la gauche, il a repiqué au centre pour s'ouvrir l'angle, et battu le gardien d'un tir enveloppé loin "à la Robben" (mais de l'autre côté)!

Leon Goretzka, à la reprise d'un centre de Serge Gnabry, a cru poser le point final de ce match à sens unique en marquant à la 85e minute.
Mais un pénalty dans le temps additionnel a permis à Cottbus de sauver l'honneur (3-1, 90+2).

Ce match contre un adversaire très modeste lance donc la saison du Bayern, qui a manqué son entrée en s'inclinant en Supercoupe d'Allemagne contre Dortmund le 3 août (2-0).

Mais à quatre jours du début de la Bundesliga (vendredi 20h30 contre Hertha Berlin), le Rekordmeister en est toujours à chercher des renforts offensifs, pour compenser les départs de Ribéry, Robben (fin de contrat) et James (retour au Real).

Lundi, l'attaquant croate de l'Inter Milan Ivan Perisic a passé une visite médicale à Munich, et son prêt au Bayern pour une saison devrait être annoncé incessamment. "Je n'ai pas d'information officielle à donner, mais je pars du principe que ça va se faire", a déclaré Niko Kovac avant le coup d'envoi à Cottbus.

Le Bayern devrait débourser environ cinq millions d'euros pour le vice-champion du monde de 30 ans, dont le prêt est assorti d'une option d'achat de 20 millions d'euros.

La piste Leroy Sané, l'international allemand de Manchester City, n'est pas totalement abandonnée, bien que l'attaquant de 23 ans soit blessé au genou et indisponible pour plusieurs mois.