Copa Libertadores/Finale aller: Gremio prend une petite option

Reuters

Les Brésiliens qui ont dominé le plus souvent la partie, ont dû attendre la 83e minute pour inscrire le but victorieux, par Cicero sur une passe de la tête de Jael, deux joueurs qui étaient entrés en jeu dix minutes plus tôt.

La rencontre a été très tendue et sept joueurs ont reçu un carton jaune de l'arbitre chilien Julio Bascunan qui a connu une sortie difficile du terrain, à la fin du match, entouré par les joueurs des deux équipes.

Avant la rencontre, une polémique avait opposé les deux clubs. Lanus a reproché au Gremio d'avoir envoyé un "espion" suivre ses entraînements, avec l'aide de drones et de caméras cachées, selon ESPN Brésil.

Gremio compte deux Copa Libertadoras à son palmarès (1983 et 1995) et Lanus dispute sa première finale.

Le match retour aura lieu le 20 novembre, à Buenos Aires.