Leipzig s'impose et met la pression sur ses concurrents

AFP

Bien plus timoré dans le jeu que lors des deux premières journées face à l'Union Berlin (4-0) et Francfort (2-1), Leipzig s'en est remis à l'efficacité de l'international allemand Timo Werner, auteur d'un triplé (38e, 47e, 90+4), quelques jours après avoir prolongé son contrat avec le club jusqu'en 2023. 

Les "Taureaux Rouges", qui affronteront l'Olympique lyonnais en phase de groupes de Ligue des champions, gardent trois unités d'avance sur un quatuor d'équipes, - Dortmund, Freibourg, Wolfsbourg, Bayer Leverkusen - et repousse provisoirement le Bayern Munich à cinq points.

Le Bayern Munich accueille samedi Mayence à 13h30 GMT, tandis que le Borussia Dortmund se déplace sur le terrain du promu l'Union Berlin à 16h30.