Kovac réclame d'autres joueurs pour le Bayern

Omnisports

"Nous devons encore nous étoffer". Niko Kovac, l'entraîneur du Bayern Munich, a été très clair mercredi: à deux jours du match d'ouverture de la Bundesliga, il considère que son effectif n'est pas au complet.

"Le fait est que nous avons encore besoin de quelque chose, nous devons nous étoffer", a-t-il déclaré devant la presse, en compagnie d'Ivan Perisic, la recrue en attaque dont l'arrivée de l'Inter Milan a été annoncée mardi.

"Je suis content qu'Ivan soit le premier", a dit Kovac, "mais nous savons aussi qu'il peut être blessé, nous devons être prêts à cette éventualité. 

Nous avons besoin de joueurs pour renforcer et améliorer l'effectif. Nous nous occupons de renforcer l'effectif d'ici au 2 septembre", date de fin du mercato en Allemagne.

Si le champion d'Allemagne a compensé en défense le départ de Mats Hummels (Dortmund) avec les arrivées de Benjamin Pavard (Stuttgart) et Lucas Hernandez (Atletico Madrid), le secteur offensif était en revanche orphelin de trois joueurs phare: Franck Ribéry, Arjen Robben et James.

Perisic est donc le premier arrivé pour épauler les ailiers Serge Gnabry et Kingsley Coman, mais le Bayern a besoin d'autres solutions s'il veut joueur comme chaque saison sur trois tableaux: coupe, championnat et Ligue des champions.

La presse évoque plusieurs noms d'attaquants, dont Philippe Coutinho (Barcelone), Timo Werner (Leipzig), Steven Bergwijn (PSV Eindhoven) ou Gareth Bale (Real Madrid), mais rien n'est fait, et Niko Kovac s'est bien abstenu de commenter ce qu'il a qualifié de "rumeurs".

La semaine dernière, avant l'arrivée de Perisic, le buteur polonais du Bayern Robert Lewandowski avait tapé du poing sur la table en exigeant de ses dirigeants "trois joueurs de plus". 

"Jouer toute une saison avec 13 ou 14 professionnels expérimentés, ça va être dur", avait-il lancé: "Nous avons 50 ou 60 matches, il ne faut pas seulement penser à la semaine prochaine mais à trois, quatre, cinq ou six mois. Et pour cela nous n'avons pas assez de joueurs".

Le Bayern ouvre la Bundesliga vendredi soir à domicile en accueillant le Hertha Berlin.