Boxe: Tyson Fury autorisé à combattre par l'Agence britannique antidopage (UKAD)

Reuters

Fury et l'UKAD ont trouvé un "compromis" dans le conflit qui oppose les deux parties suite à un premier contrôle positif au stéroïde nandrolone en 2015, explique une communiqué de l'UKAD commun avec Fury.