Boxe: Mayweather "conseiller spécial" de l'équipe de Chine à Tokyo (fédération)

AFP

Les dirigeants de la boxe chinoise ont expliqué que la légende américaine s'était engagée à "faire tout son possible pour utiliser son influence et ses compétences afin de soutenir le projet de la boxe chinoise visant à obtenir d'excellents résultats aux Jeux olympiques de Tokyo".

Cette annonce a été faite par un communiqué posté dimanche sur la plateforme chinoise de médias sociaux WeChat.

De son côté, Mayweather n'a fait aucune mention de cette nomination sur ses comptes sur les réseaux sociaux tandis que la partie chinoise n'a donné aucun autre détail sur son rôle.

Avant de raccrocher les gants, Mayweather avait un palmarès vierge de défaites totalisant 50 victoires en autant de combats, dont 27 avant la limite. Il a remporté des ceintures mondiales dans cinq catégories différentes et était considéré par les spécialistes comme le le meilleur boxeur toutes catégoris confondues.

Longtemps interdit en Chine, la boxe a fait son retour aux JO d'Athènes en 2004, Zou Shiming offrant sa première médaille (bronze) sur le ring à son pays.

Zou s'est ensuite paré d'or à Pékin en 2008 et à Londres en 2012.