Les Etats-Unis disqualifiés, le Canada en bronze

Reuters

Les quatre Américains (Mike Rodgers, Justin Gatlin, Tyson Gay, Trayvon Bromell), qui avaient pris la 3e place avec un chrono de 37.62, ont été disqualifiés pour un passage de témoin hors zone (règle 170.7), selon les résultats officiels.

D'après des images télévisées, c'est le premier passage de témoin, entre Rodgers et Gatlin, qui est en cause.

"On nous a dit qu'on avait transmis le témoin trop tôt. Quand je revois les images, je n'ai pas cette impression", a déclaré Gatlin, médaillé d'argent sur 100 m derrière Usain Bolt.

"Tout ce que nous pouvons faire, c'est essayer (de contester)", a-t-il ajouté. "Je n'aime vraiment pas ce qui nous arrive, de cette façon".

"Je savais qu'il fallait être dans la zone de passage de témoin pour le laisser (à Gatlin)", a réagi Rodgers. "On avait tous les deux le témoin dans la main, je ne l'aurais jamais lâché s'il n'avait pas été dans la zone".

La Jamaïque (Asafa Powell, Yohan Blake, Nickel Ashmeade, Usain Bolt) s'est imposée en 37 sec 27/100 devant le Japon (37.60, record d'Asie) et le Canada (37.64).

Bolt a remporté sa neuvième médaille d'or olympique et s'est offert un troisième triplé olympique sur 100, 200 et 4x100 m après ceux de Pékin-2008 et Londres-2012.

Il a rejoint le Finlandais Paavo Nurmi et l'Américain Carl Lewis au rang d'athlète le plus titré de l'histoire des JO.

L'un des titres de Bolt est toutefois sous la menace, puisque son équipier Nesta Carter a été contrôlé positif a posteriori à l'occasion du relais 4x100 m des JO de Pékin.