Mayweather s'impose à l'unanimité pour remporter "le combat du siècle"