Zverev, victorieux à Genève, arrive à Roland-Garros en pleine confiance

Reuters

Alexander Zverev arrive à Roland-Garros en pleine confiance après sa victoire samedi sur la terre battue de Genève, après avoir sauvé deux balles de match devant le Chilien Nicolas Jarry avant de s'imposer 6-3, 3-6, 7-6 (10/8).

Zverev, 5e joueur mondial à l'âge de 22 ans, a soulevé à Genève le 11e trophée de sa carrière en 17 finales, dont les Masters 1000 de Rome (2017) et Madrid (2018). En quête de succès depuis son triomphe au Masters de fin d'année à Londres, en novembre 2018, l'année de ses quatre titres, il a donc retrouvé le chemin de la victoire au meilleur moment.

"C'était un match très difficile. Il jouait de manière agressive en servant bien et en tapant fort dans ses balles. Je contrôlais la partie jusqu'à l'arrivée de la pluie, et je suis finalement heureux d'avoir réussi à gagner", s'est réjouit le jeune Allemand.

Mais que la route a été longue et difficile... Comme en demi-finale où il avait dû batailler trois sets et 2h40 face l'Argentin Federico Delbonis (84e), il lui a aussi fallu trois manches pour dompter Jarry, qui l'avait éliminé au premier tour à Barcelone.

Dans une rencontre perturbée par la pluie, une première interruption est intervenue après le premier set 6-3 et 0-1 en faveur du jeune Allemand. Après une heure et demie d'attente, la partie a repris et c'est Jarry, 23 ans et toujours à la recherche d'un premier trophée, qui a pris le dessus pour égaliser à une manche partout, en dépit d'une nouvelle et longue interruption.

Le jeu s'est ensuite équilibré et il a fallu un tie-break très disputé pour les départager, Zverev réussissant un passing en revers pour prendre l'avantage à 8/8 avant de conclure à sa 4e balle de match après 2 h et 36 minutes de combat.

A Roland-Garros, Zverev sera opposé au premier tour à l'Australien John Millman.