Saut à la perche : Le record du monde de Renaud Lavillenie est tombé !

Renaud Lavillenie n’est plus sur les tablettes ! Six ans après avoir battu le record du monde du saut à la perche de Sergei Bubka avec une barre à 6,16m, le Français a été surpassé. Si, à Düsseldorf ce mercredi, Armand Duplantis est apparu plus près que jamais d’effacer la marque du natif de Barbezieux-Saint-Hilaire. Trois jours plus tard, « Mondo » n’a pas laissé passer une deuxième occasion de devenir l’homme le plus haut du monde ! Intouchable durant tout le concours organisé lors de cette Copernicus Cup, le Suédois s’est retrouvé seul encore en course dès la barre à 5,72m. Il a, en effet, passé toutes les barres jusqu’à 6,01m au premier essai (5,52m, 5,72m, 5,92m puis 6,01m) pour faire un écrémage expresse et pouvoir s'attaquer tranquillement au record du monde.


 

Un deuxième essai pour l’Histoire


A l’image de sa tentative manquée en Allemagne, Armand Duplantis a manqué de peu d’effacer la barre placée à 6,17m dès le premier essai. Ayant heurté avec les genoux cette barre, il a été contraint de tenter le record du monde lors de son deuxième essai. Mais, cette fois, tous les ingrédients se sont avérés être au rendez-vous et « Mondo » a pu s’installer au sommet du monde. « C’est quelque chose que je voulais faire depuis que j’ai trois ans, a confié le perchiste de 20 ans à l’issue du concours. C’est une grande année qui démarre mais c’est une bonne manière de la lancer. » 35 ans après la première barre à 6,00m effacée par Sergey Bubka, 26 ans après le dernier record du monde de la légende ukrainienne, Armand Duplantis devient la référence mondiale du saut à la perche en lieu et place de Renaud Lavillenie.