Kirwa suspendue 4 ans pour dopage à l'EPO

AFP

Kirwa (35 ans), qui était suspendue provisoirement depuis le mois de mai, écope d'une sanction de quatre ans à compter du 7 mai 2019.

Kényane naturalisée Bahreïnie, Kirwa avait terminé deuxième du marathon olympique de Rio en 2016 derrière la Kényane Jemima Sumgong, également tombée pour un contrôle positif à l'EPO, quelques mois après son sacre.

Kirwa, également médaillée de bronze aux Mondiaux de Pékin en 2015, a admis avoir enfreint les règles antidopage et accepté sa sanction.